a
a
a a
a a
Du latin « gagates », le jais est un charbon fossile bitumeux et polissable provenant de bois carbonifiés de la famille des protopinacées de l'ère Jurassique.

Les Asturies abritent nombre de gisements qui furent exploités par l'homme depuis la Préhistoire. On les considère, à l'instar des gisements anglais de Whitby, comme ceux de meilleure qualité du monde.

Sa relative rareté, ses propriétés particulières, sa couleur noire intense et le brillant qu'il prend une fois travaillé et poli firent du jais une matière très appréciée des différentes cultures et civilisations qui se sont succédées dans la péninsule ibérique.

Le jais constitua la base de la bijouterie populaire dans tout le nord-ouest de l'Espagne. Il fut utilisé sous forme d'amulette – la higa – par toutes les classes sociales à travers les siècles. C'était l'emblème et le souvenir des pèlerins jacobins.

Mais le jais asturien n'a pas fait que traverser les frontières pour se répandre à travers toute l'Europe par les chemins de St. Jacques. Avec la découverte du Nouveau Monde, le jais est entré dans les us et coutumes de nombreux peuples d'Amérique, de la Floride à l'Argentine.

Pour toutes ces raisons et bien d'autres encore, le jais se doit d'être considéré comme un bien culturel de première importance et le travail séculaire de ce matériau comme une partie de notre identité régionale.
HISTORIA DEL AZABACHE

 

acebache.com